Beauty Studio

I can hardly believe that tomorrow is Thanksgiving! Bref, j’ai embarqué ce jour là le gel douche de la gamme Eau des Bienfaits (texture gel) et celui de la gamme à l’amande (lui a une texture crème un peu plus riche) qui sent la colle Cléopatre, une odeur que j’adore pour ne pas être original pour un sou.

Évitez d’acheter le rouge à lèvres infaillible 24h de L’oréal paris dans la teinte 510 continual crimson qui n’est ni vraiment un rouge à lèvres ni un liquid lipstick, ca s’estompe d’une manière disgracieuse rien qu’en buvant un peau d’eau et ce n’est pas du tout waterproof ou longue tenue comme la marque le clame.

J’ai été contactée il y a quelques semaines pour la tester et j’ai accepté avec plaisir automobile depuis peu, je me force à me lever plus tôt pour prendre un vrai petit-déjeuner et la Gretel Box propose vraiment plein de chouettes gourmandises pour l’agrémenter.

On ouvre les portes à 11h, on les ferme à 19h, il y a du monde qui passe, parfois des gens bien, parfois d’ignobles cons, parfois des touristes qui me demandent s’ils peuvent utiliser les chiottes, parfois des cinglés de l’hôpital psychiatrique voisin, parfois des vieilles hors d’âge, parfois des jeunes qui viennent de naître, parfois des amis qui viennent de loin, parfois des connaissances à qui je n’ai plus rien à dire, parfois des ex que j’aimerais éviter, parfois des espions, parfois des enfants insupportables, parfois des gens très chics, parfois des punks à chiens, parfois des papas qui suivent leurs femmes sans rien dire et qui haussent les épaules en déchiffrant mes tampons, parfois des artistes, souvent des artistes, qui parlent plus fort que les autres et qui portent des couleurs plus vives que les autres et qui pourtant ternissent et fânent et enlaidissent tout autour d’eux.

A chaque fois que je testais un nouveau produit qui me plaisait ou que je glissais un flacon vide dans ma boite à produits terminés, je pensais à vous d’ailleurs, me disant « Il faut que je leur en parle ». Mais le temps passait et passait et je ne trouvais jamais le temps ou le courage d’écrire.